La Guajira, diversité en plein désert

Dernière mise à jour : 17 août

Le désert de la Guajira est un territoire vraiment unique, cette péninsule de la Colombie nous révèle un territoire très divers avec une culture Wayuu qui perdure.

La Guajira est un des territoires les plus pauvres de la Colombie, malgré ces nombreuses richesses, il est flagrant de constater dans certains zone l'abandon de l'état.


Le peuple Wayuu est le peuple indigène de Colombie le plus important, on considère prés de 200.000 wayuus dans le pays dont la plupart se concentrent sur la région de la Guajira. Ce peuple anciennement nomade parle une langue nommée wayuunaiki, aujourd'hui la plupart des Wayuu parlent espagnol et wayuunaiki. Les ressources que possède le territoire ont toujours fait de la Guajira des terres convoités, la présence de perles ont attirés l'attention des colons, puis le sel, le charbon, la pêche ou encore l'élevage.

La communauté wayuu est un peuple descendant des Arahuacos possédant une cosmovision propre à leur culture dont les éléments de la terre et les astres ont un rôle divin. Les colons espagnols n'ont jamais pu approcher de cette communauté, en raison d'une défense ardue du territoire, le commerce a été une façon de construire des échanges avec les wayuus.

Lors de notre voyage de la Guajira, la rencontre avec le peuple offre un moment remarquable pour découvrir les us et coutumes de la culture Wayuu, mais aussi de connaître la naissance mythologique du peuple Wayuu, permettant de comprendre l'importance de la culture et son appartenance au territoire. Avec la famille de Marinela, nous découvrons le monde de la culture Wayuu au travers le regard de sa famille.


Nous invitons les voyageurs à découvrir l'Alta Guajira, traduisez la haute Guajira, la zone la plus sauvage de la région, la mer et le désert se rencontrent pour offrir des paysages incroyables. La nuit chez l'habitant wayuu offre des moments privilégiés avec la communauté, une famille de pêcheurs nous partage l'importance de l’activité pour la région ainsi que l'enjeu de la protection des mangroves et des tortues.


IMPORTANT

L’eau :

Dans la région de la Guajira, l’eau douce est une denrée rare, les logements dans les familles vous offrent des toilettes et douches. Les douches sont généralement des bidons d’eau accompagnés d’un petit récipient.

Il est très important de modifier les habitudes de consommation de l’eau afin de préserver le territoire et ses habitants.


Logement en chinchorro :

Le hamac est le lit traditionnel des indigènes Wayuu, ample et confortable, vous serez bercé par les vents rafraîchissant du soir.


Que faire à la Guajira ? , découvrez nos activités et visites en immersion avec la population Wayuu et son territoire


30 vues

Posts récents

Voir tout